La biodynamie s’explique (un peu), se goûte (beaucoup) et s’observe (c’est beau). Découvrez sans plus attendre ce documentaire tourné en Anjou. [Partage]

La biodynamie, nous dit Wikipedia, est un système de production agricole inspiré par l’anthroposophie, courant spirituel dont les bases ont été posées par Rudolf Steiner dans une série de conférences données aux agriculteurs en 1924.

Bon, je ne vais pas vous recopier tout l’article, vous irez lire par vous-même.

La vérité, c’est que je suis incapable de vous expliquer quoi que ce soit sur la biodynamie. Je connais quelques unes des « techniques » qu’elle englobe (la « 500 », la « 501 », la bouse de vache, etc.). La plupart des vignerons que je croise suivent au mieux les « jours fruits » et autres « jours racines » pour décider de toutes leurs actions…

Mais tout ça n’explique rien.

La biodynamie, le ciel, la terre et l’homme

Ce film a été tourné par l’Angevin Samuel Meeldijk et présenté pour la première fois dans la cadre de la semaine des vins de Loire, à Angers. Samuel a mis trois ans à le réaliser, sur son temps libre. Aujourd’hui, il le diffuse sur les réseaux sociaux, en espérant qu’il tourne le plus possible.

Avec ce film, j’ai compris quelque chose d’essentiel : que la biodynamie, c’est d’abord une histoire d’équilibre entre tous les éléments. Le ciel, la terre, les astres, les plantes, les animaux… et l’homme, composante indispensable d’un vignoble.

Bref : regardez ce film. Non seulement il stoppera vos cauchemars post-CashInvestigation. Mais en plus, vous apprendez beaucoup !

Et en plus, c’est beau et c’est en Loire ! On y voit plusieurs figures connues du vignoble angevin, souvent en plein travail.

COMMUNAUTE

LES VIGNES

BUSINESS

WTF

La newsletter